Stratégie d’entreprise, l’analyse SWOT 

Une analyse SWOT est un modèle de planification stratégique de haut niveau qui aide les entreprises à identifier les domaines dans lesquels elles réussissent et ceux dans lesquels elles peuvent s'améliorer, tant d'un point de vue interne qu'externe. Il s'agit d'un acronyme pour "Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces".

Vous souhaitez généralement effectuer une analyse SWOT au début de votre processus de planification stratégique ou lors d'un rafraîchissement de la stratégie. Toute votre équipe de direction doit être fortement impliquée, car elle doit être en mesure d'examiner l'ensemble de votre organisation et d'offrir un aperçu de votre environnement concurrentiel et/ou de votre paysage commercial. Lorsque vous obtenez des recommandations appropriées concernant vos forces, vos faiblesses, vos opportunités et vos menaces, vous obtiendrez une analyse SWOT qui a la crédibilité nécessaire pour être utilisée de manière constructive dans le processus de planification stratégique.

Comment faire une analyse SWOT

Pour vous aider à démarrer, nous avons créé ce modèle d'analyse SWOT étape par étape. 

La réalisation de votre analyse SWOT n'est que la première étape. Nous vous donnons ci-dessous cinq conseils pour intégrer votre analyse SWOT dans votre processus de planification stratégique plus large, afin qu'elle vous aide à prendre des décisions éclairées.

Étape 1 : Points forts 

Commencez par vous poser la question : "A quoi sommes-nous bons ? C'est une question générale, mais au début de votre réflexion, vous devez accepter toutes les réponses.

Atouts financiers :

Quelle est votre source de croissance financière la plus fiable ? S'agit-il de vos clients actuels ? Un produit particulier ? Votre structure de frais de service ?

Points forts des clients :

D'où vient la croissance de votre clientèle ? Vient-elle des recommandations ou d'un segment particulier du secteur, comme les soins de santé ou la vente au détail ? S'agit-il principalement de la vente au détail ou commerciale ? Pourquoi vos clients vous choisissent-ils plutôt que vos concurrents ?

Points forts internes :

Que faites-vous très bien en tant qu'organisation ? Êtes-vous le premier à innover sur vos produits dans votre secteur ? Avez-vous des relations ou des partenariats solides avec vos clients ?

Points forts en matière d'apprentissage et de croissance :

Dans quels domaines excellez-vous en ce qui concerne vos employés ? Est-ce votre modèle de rémunération ? Serait-ce votre programme de développement de la main-d'œuvre ? De votre culture ?

Étape 2 : Faiblesses

Ensuite, vous devez vous demander : "Dans quels domaines ne sommes-nous pas bons" ou "Où avons-nous des possibilités d'amélioration ?

Faiblesses financières :

Quelle est votre plus grande faiblesse financière ? Peut-être que la plupart de vos clients appartiennent à un secteur cyclique et sont soumis aux caprices du marché, par exemple. Ou peut-être que votre produit le plus utilisé a les marges bénéficiaires les plus faibles.

Faiblesses des clients :

Où vos clients pensent-ils que vous devez vous améliorer ? Il peut s'agir de vos produits d'investissement, de vos lieux d'implantation, de l'octroi de prêts ou de la compétitivité des taux d'intérêt.

Faiblesses internes :

Que faites-vous mal ? Avez-vous des possibilités d'amélioration dans la gestion des projets d'ouverture de nouvelles agences ? Qu'en est-il de la résolution d'appels en une seule touche pour le service à la clientèle ?

Faiblesses en matière d'apprentissage et de croissance :

Quels sont vos plus grands défis avec les employés ? Avez-vous un taux de rotation particulièrement élevé dans certains départements ou une perception négative de la culture organisationnelle ?

Étape 3 : Opportunités

Après votre réflexion sur les menaces, il convient de se tourner vers l'avenir et de se demander "Où voyons-nous de grandes possibilités pour notre entreprise ?

Les possibilités financières :

Quelle est votre plus grande opportunité d'améliorer vos finances ? Il peut s'agir de lancer une nouvelle ligne de produits, d'accroître la fidélisation des clients ou de s'attaquer à une nouvelle zone géographique.

Opportunités pour les clients :

Où pourriez-vous améliorer considérablement votre relation avec vos clients ? Pourriez-vous améliorer votre interface en ligne ? Qu'en est-il de la vente croisée de produits connexes ou d'une meilleure compréhension des habitudes d'achat de vos clients ?

Opportunités internes :

Quels sont les processus qui vous permettront d'aller de l'avant à l'avenir si vous pouvez les améliorer ? Cela peut impliquer un partenariat avec une société de montage de prêts hypothécaires ou le développement de parrainages de quartier.

Opportunités d'apprentissage et de croissance :

Quelles sont les possibilités qui s'offrent à vous pour tirer parti de votre personnel ? Par exemple, avez-vous des possibilités de formation croisée ? Pourriez-vous faire quelques ajustements pour améliorer votre culture et donc diminuer votre turnover ?

Étape 4 : Menaces 

Après avoir identifié les opportunités, mettez le doigt sur vos plus grandes menaces en demandant : "Que voyons-nous à l'horizon comme étant potentiellement nuisible pour notre entreprise ?”

Les menaces financières : 

Quelles menaces pourraient sérieusement affecter votre santé financière ? Il peut s'agir de concurrents à bas prix, d'un partenaire entrant dans le même secteur de marché ou d'un produit similaire venant de l’étranger.

Menaces pour les clients :

Quelle est votre plus grande préoccupation concernant vos clients ? L'un de vos concurrents offre-t-il des services ou des produits de meilleure qualité qui pourraient vous voler une partie de votre part de marché ? La facilité de départ de vos clients est-elle simple ?

Menaces internes :

Quels sont les secteurs actuels de votre entreprise qui pourraient vous nuire plus tard ? Avez-vous un nouveau produit à lancer prochainement qui pourrait potentiellement échouer ? 

Menaces liées à l'apprentissage et à la croissance :

Qu'est-ce qui menace les personnes au sein de votre entreprise ? Cela peut aller du départ de membres du personnel, en passant par une nouvelle législation réduisant le champ d’action de l’entreprise. 

Une fois que vous avez terminé votre session de brainstorming sur l'analyse SWOT, suivez les étapes suivantes : 

1. Consolidez les résultats de votre analyse dans une matrice SWOT à quatre cases. 

Votre SWOT vous aide à identifier les forces et les faiblesses qui sont soit utiles soit nuisibles à votre organisation. Les forces et les faiblesses sont des composantes internes à l’entreprise, alors que les opportunités et les menaces sont exclusivement d'origine externe à l’entreprise. D’un côté, les forces et les opportunités sont utiles à la stratégie de votre organisation. De l’autre on retrouve les faiblesses et les menaces qui sont naturellement nuisibles à la stratégie de votre entreprise.

Une fois que vous avez terminé le processus de brainstorming SWOT, consolidez vos résultats afin de pouvoir voir toutes les opportunités positives - et toutes les tendances négatives - qui pourraient affecter votre stratégie et votre façon de fonctionner dans son ensemble.

2. Commencez à élaborer votre carte stratégique.

Une carte stratégique est une représentation visuelle d'une page de votre stratégie. Avant de commencer à élaborer votre carte stratégique, vous devez vous assurer que vous comprenez bien ce qu'est une carte stratégique. En bref, votre analyse SWOT n'est pas un effort isolé et doit être étroitement liée à votre carte stratégique - elle doit fournir des informations clés sur la manière dont vos forces et vos faiblesses influencent votre stratégie.

3. Communiquez en interne dans l’entreprise où, comment et pourquoi vous allez modifier votre stratégie.

À ce stade, nous vous recommandons de réaliser un "exercice de paper board" avec votre analyse SWOT qui implique tous le staff de votre entreprise. Dessinez ou imprimez la matrice SWOT que vous avez pu réaliser en grand format. Vous invitez ensuite vos équipes à placer des post-it dans l'une des quatre cases de la matrice SWOT s'ils estiment que vous avez omis quelque chose. Non seulement cet exercice est excellent pour les discussions, mais il donne également aux dirigeants la possibilité de prendre en compte les opinions de votre équipe "sur le terrain".

4. Lorsque vous initiez la mise en place d’une stratégie, il conviendra d’élaborer des solutions, des options pour aider à contrecarrer les faiblesses ou à prendre au bon les nouvelles opportunités.

Gardez bien en tête que votre analyse SWOT n'est pas une finalité - c'est la première étape pour vous aider à aligner votre stratégie sur les domaines que vous avez identifiés comme étant des forces, des faiblesses, des opportunités et des menaces. Plus précisément, vous voudrez mettre en place des mesures pour suivre les progrès réalisés pour corriger vos faiblesses et saisir vos opportunités.

5. Maintenez votre stratégie en vie.

Vous venez de consacrer beaucoup de temps et d'attention à l'élaboration de votre stratégie. Il est difficile de faire une analyse SWOT, et le fait de réfléchir aux vulnérabilités de votre organisation peut, à juste titre, vous mettre mal à l'aise. Mais n'évitez pas les lignes de faiblesse que vous avez découvertes ; tirez plutôt parti du travail que vous avez accompli et de l'alignement que vous avez créé. 

Revoyez régulièrement votre stratégie (et même votre analyse SWOT). À quelle fréquence ? Cela varie selon le secteur et l'organisation, mais vous devez généralement le faire aussi souvent que votre secteur évolue - une entreprise opérant dans le secteur des technologies devra effectuer des révisions plus fréquentes qu'une autre dans le secteur de la restauration. 

Vous devez également procéder à un examen, une mise à jour, chaque fois qu'un changement politique, économique ou environnemental important intervient et pourrait avoir des répercussions sur votre entreprise. En fin de compte, vous devez vous assurer que vous êtes à l'aise pour gérer les risques et les opportunités que vous voyez, quel que soit le moment.

Soyez prêt à agir sur votre analyse SWOT une fois que vous l'aurez terminée !

Une fois que vous avez achevé ce travail, utilisez votre analyse SWOT comme la base pour développer ou affiner votre plan stratégique. Elle devrait vous permettre de définir les priorités des objectifs et des initiatives sur lesquels vous devez être focus. Si vous avez besoin d'aide pour ce processus, téléchargez notre modèle de planification stratégique. Vous y trouverez les modèles les plus populaires sur lesquels vous pourrez vous baser pour élaborer votre plan stratégique (ceci comprend bien évidemment un modèle d'analyse SWOT). 

Téléchargez-le dès aujourd'hui !